Le dernier coup de poker d’Angela Merkel

La présidence de la Commission et celle de la BCE sont finalement revenues à la ministre de la Défense allemande Ursula von der Leyen et à la Française Christine Lagarde. Pour le quotidien italien La Repubblica, ce dénouement est un véritable triomphe de la stratégie souterraine d’Angela Merkel. ... [Lire la suite]