Football : ces joueurs de Ligue 1 passés par la Corse

Certains ont marqué l'histoire du football corse, d'autres un peu moins. Mais tous possèdent deux points communs : ils ont joué en Ligue 1 cette année et ont un jour porté les couleurs d'un club de l'Île de Beauté. Cette saison, ils sont seize à être dans ce cas-là. Mais qui sont-ils ? ... [Lire la suite]

Trois voitures brûlées à Calvi

Trois voitures ont été détruites par un incendie à Calvi. Le sinistre s'est produit, hier jeudi, aux alentours de 22h30 au niveau de la station Vito en face du supermarché Casino.Les trois véhicules, de type 4*4, appartiennent à une société de location et ont été détruits à 100%.Six pompiers de Calvi sont intervenus avec un camion citerne rural pour stopper les flammes. ... [Lire la suite]

Ajaccio : un trafic de stupéfiants via les réseaux sociaux démantelé 

Jeudi 23 mai, les services de police et le parquet d’Ajaccio ont annoncé avoir interpellé plusieurs personnes dans le cadre d’une affaire de trafic de stupéfiants via les réseaux sociaux. Quatre d’entre elles ont été placées en garde à vue.  ... [Lire la suite]

Une masterclass de grande classe

Le plus grand baryton français est présent en Corse pour quelques jours. Ludovic Tezier s'était déjà produit l'année dernière au Palais des Gouverneurs. Cette année, il est de retour sur l'île pour partager un peu de son savoir lyrique avec des chanteurs moins expérimentés. ... [Lire la suite]

Assassinat de Nicolas Kedroff : le dossier transféré à la Jirs

L'enquête qui démarre après l'assassinat, mardi matin, de Nicolas Kedroff sur la rocade de Porticcio devrait être "Jirsée", selon les termes employés dans le jargon judiciaire.Hier, le procureur de la République Eric Bouillard a confirmé que le parquet d'Ajaccio se dessaisira de l'affaire, ce vendredi, au profit de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille. ... [Lire la suite]

Prison ferme pour des actes de cruauté sur des animaux à Bastia

Le tribunal correctionnel de Bastia a maintenu en détention un couple pour des actes de cruauté sur des animaux. Noelle Romero, 48 ans, est condamnée pour ces faits à un an de prison dont huit mois avec sursis, assortie d’une mise à l’épreuve d’une durée de trois ans soumise à une obligation de soins. ... [Lire la suite]